Optimiser le référencement naturel de son site internet

Referencement SEO site

Avoir un site internet c’est bien. Mais avoir un site optimisé pour le référencement naturel sur les moteurs de recherche c’est mieux ! Dans cet article nous allons voir quels sont les éléments pris en compte par Google, Bing ou encore Yahoo pour le référencement d’un site internet. Et vous allez voir qu’il va vous falloir présenter à un « robot » qui se balade sur internet de page en page un site parfaitement optimisé pour être bien référencé.

 

Le fonctionnement du robot de Google

Pour bien comprendre la manière dont fonctionne le robot de Google, il faut en venir aux sources même de tous les sites web : le code html. Un robot reste une machine et il n’a pas la possibilité de voir visuellement le site de la même manière que nous. Par contre, comme un logiciel de navigation (Chrome, Firefox, Safari), le robot de Google est en mesure de trouver parmi les lignes de code de votre site internet, les éléments les plus importants. On dit alors que le robot « crawl » le site. Ensuite il l’analyse et le compare avec des millions d’autres sites internet, qui lui permettront par la suite de l’indexer parmi les résultats de recherches.

L’optimisation des balises et des métas

Si vous avez quelques notions en langage html, cette partie ne devrait pas trop vous perdre. De plus, certains CMS comme WordPress, Joomla, Prestashop, vous proposent une interface visuelle pour modifier facilement ces éléments. On peut alors distinguer deux éléments importants : les balises métas, et les balises qui structurent le contenu de votre page (titre, paragraphe, liste, image, tableau …)

Optimiser les balises méta pour le SEO

Il y a encore quelques années, il suffisait simplement d’indiquer ses mots-clés ou « keywords » directement dans une balise méta située dans le code source de la  page. Mais suite à de trop nombreux abus, il faut désormais se montrer plus intelligent dans l’optimisation des métas pour le SEO de votre site internet. Ainsi, vous devez concentrer vos efforts sur deux d’entre elles : la balise meta description et même si elle n’en est pas tout à fait une méta, la balise titre (title).

Il faut savoir qu’au delà du robot de Google, les informations contenues dans ces deux balises sont directement affichées dans les résultats naturels des moteurs de recherche. La balise <title> est utilisée pour présenter le titre de votre page dans la page SERP (Search Engine Results Page). La balise <meta description> permet d’afficher un résumé de votre site en dessous du titre de votre site et de son adresse url, dans la page de recherche sur Google.

Capture - webmarketing
Exemple de résultat pour mon site personnel dans la page de résultat de recherche Google.

Améliorer les balises H1 et H2 pour le SEO

Pour bien présenter le contenu de votre page, il est utile d’utiliser les différentes balises mises à votre disposition. Google et les autres moteurs de recherche en ligne prennent en compte ses balises H pour définir la pertinence du contenu de votre page. Il est donc très important de bien optimiser vos pages dans cet optique là.

Pour commencer, placer le titre de votre page ou article avec des balises <h1>. C’est la plus importante de toutes les balises head. Vous ne devez en utiliser qu’une seule par page. Sauf si vous utilisez du HTML 5, mais restez simple et utilisez qu’une seule balise H1.

Ensuite développer les différents contenus en les segmentant en sous-parties avec plusieurs H2; voire même plusieurs H3 à l’intérieur d’un ou plusieurs H2. C’est sorte de jeu de poupées Russes pour les moteurs de recherche.

Sachez que vous pouvez aller jusqu’à H6. Sachez tout de même qu’au delà de la balise H4, le poids des balises H5 et H6 sont très faibles au niveau du SEO.

 

Le contenu pertinent pour le référencement naturel

Pour que Google référence votre site dans ses résultats de recherche et surtout lui accorde de bonnes positions, vous devrez proposer sur celui-ci du contenu qui soit pertinent pour le SEO. Ainsi vous devrez d’une part ne pas copier le travail d’autrui, car Google n’apprécie par le plagiat. C’est ce que l’on appelle le « duplicate content« . Un autre élément à prendre en compte est la pertinence et la longueur de vos contenus.

En ce qui concerne la pertinence du contenu global de votre site internet, je vous conseille de dresser en premier lieu une ligne éditoriale et vous y tenir. Ainsi, si votre site traite de voyages autour du monde, tenez-vous-en à la thématique des voyages. Un mauvais exemple serait de parler sur votre site ou blog de thématiques diamétralement opposées. Concernant la longueur, un bon article, que ce soit du point de vue du référencement naturel ou même pour vos lecteurs, doit comporter au moins 300 à 400 mots.

Le maillage interne

Dès l’instant où votre site contient plusieurs pages, il est intéressant de les lier par le biais d’un ou plusieurs liens sur ces pages. Gardez en tête qu’il est intéressant de relier les pages par grandes thématiques. Par exemple, toujours dans le cas d’un site traitant des voyages, essayer au possible de rassembler les pages ayant un lien direct entre elles. Par exemple, les pays asiatiques, les activités à pratiquer, etc …

Différentes méthodes de maillage interne existent, chacune avec ses bons et mauvais côtés. Ce sera l’occasion d’aborder ces aspects dans un prochain article. Par ailleurs, il est également possible d’être présent plus rapidement dans les résultats de recherche sur Google, c’est ce que l’on appelle le référencement payant. La logique est un peu différente mais comme pour le naturel, il faut rester logique dans une approche par thématique afin de ne pas perturber les visiteurs.

 

 

Laisser un commentaire