Suppression de la colonne d’annonce sur Google Adwords

colonne-de-droite-google-adwords

Cela fait déjà plusieurs jours que la colonne de droite avec les annonces Google AdWords dans les SERP a disparu. En lieu et place de ceci, Google préfère afficher d’autres informations comme la fiche My Business, ou encore un encart Google Shopping plus important. Ce changement s’est également accompagné du passage de 3 à 4 annonces dites « premium » en haut de page.

L’impact de ce changement sur la stratégie d’achat de mots clés sur AdWords

Un tel changement impose pour certains annonceurs de changer leur stratégie, tant au niveau des enchères que du choix des mots clés. Assez logiquement la position 4 en tant que top position devient en moyenne plus coûteuse sur les mots-clés sur lesquels Google à fait le choix d’afficher les 4 annonces en haut. Au global, avec moins d’annonceurs en moyenne, les positions, même les plus basses, deviennent plus concurrentielles.

Les annonceurs qui étaient à la limite des positions basses ont donc vu leur CPC moyen augmenté pour pouvoir garder l’affichage de leurs annonces dans les pages de résultats. Reste encore à gérer pour les annonceurs ayant plus de budget et cherchant à truster les top positions, la présence d’un nouveau concurrent au dessus de la page. Et ce sans compter les concurrents autrefois relégués dans la colonne de droite qui soit par une augmentation de budget, soit en limitant leur nombre de mots-clés, cherche à se placer en top position.

 

Le référencement naturel face au référencement payant

Sur les requêtes les plus importantes, avec 4 annonces affichées en top position, le premier résultat naturel retombe plus bas dans l’affichage des résultats. On se rapproche de la logique de l’affichage mobile qui demande à scroller en dessous des annonces AdWords pour trouver les sites positionnés en SEO. Derrière ce changement de stratégie de la part de Google se cache bien entendu la volonté d’augmenter ses revenus en provenance d’AdWords. Mais avec des CPC de plus en plus élevés, de nombreuses activités commencent à ne plus retrouver de retour sur l’investissement de leur dépense publicitaire. Reste alors à trouver de nouveaux canaux d’acquisition comme le display native, ou encore des stratégies d’in bound marketing basées sur la production de contenus de qualité.